GROUPE LDLC

  • CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDÉ EN PROGRESSION DE 43,7% À 149,1 M€ (+23,2% À PÉRIMÈTRE CONSTANT)
  • FORTE CROISSANCE DES ACTIVITÉS BTOC : +77,3% ET À 115,7 M€ (+44,7% À PÉRIMÈTRE CONSTANT)
  • REVUE À LA HAUSSE DES OBJECTIFS 2020-2021 : PLUS DE 635 M€ DE CA AVEC UN EBE DE 38 M€

Olivier de la Clergerie, Directeur général du Groupe LDLC commente : « Dans le contexte de crise sanitaire et économique, nous réalisons une excellente performance pour un premier trimestre, grâce notamment à notre profil de distributeur omnicanal. Si certaines activités (BtoB et boutiques) ont été plus ou moins significativement impactées, nos ventes en ligne ont largement progressé, avec des croissances supérieures à 60%. La mobilisation et le soutien sans faille de l’ensemble des collaborateurs du Groupe pendant la période de confinement a été déterminante dans ce succès.

Depuis mi-mai, des dynamiques favorables se créent ou perdurent sur l’ensemble de nos activités. Le Groupe est ainsi confiant dans sa capacité à délivrer des résultats à nouveau en forte progression pour l’exercice 2020-2021 et relève son objectif de chiffre d’affaires à plus de 635 M€, soit une croissance supérieure à 28%, et d’excédent brut d’exploitation à 38 M€, sur le nouveau périmètre consolidé du Groupe. »

CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDÉ DU 1ER TRIMESTRE (1ER AVRIL AU 30 JUIN) – NON AUDITÉ

En M€ 2020-2021 2019-2020 Var. en %
Chiffre d’affaires T1 149,1 103,7 +43,7%

Information trimestrielle, données sociales : le chiffre d’affaires du T1 s’établit à 139,0 M€

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2020-2021 de 149,1 M€ (+43,7% en publié, +23,2% à périmètre constant) porté par la très forte croissance des activités BtoC online

Sur le trimestre écoulé, marqué par la crise sanitaire et la période de confinement en France, l’activité BtoC réalise un chiffre d’affaires de 115,7 M€ en croissance de +77,3% (+44,7% à périmètre constant). Cette performance remarquable traduit, d’une part, la très forte croissance des activités en ligne sur l’ensemble du trimestre et, d’autre part, la contribution du fonds de commerce Top Achat, récemment acquis et pleinement opérationnel depuis le 10 avril dernier.

Parmi les activités BtoC, les revenus des boutiques LDLC affichent une très légère baisse de -1,9% pour atteindre 13,8 M€. L’impact des fermetures des points de vente physiques pendant la période de confinement a ainsi été quasi totalement compensé par la croissance du réseau (52 magasins en France au 30 juin 2020 contre 45 un an plus tôt) et la vive reprise de l’activité observée depuis mi-mai.

Les activités BtoB enregistrent un chiffre d’affaires de 30,5 M€ sur le 1er trimestre 2020-2021, contre 36,7 M€ sur la même période de l’exercice précédent dans un contexte d’activité économique au ralenti jusqu’à la fin de la période de confinement. Néanmoins, la fin du trimestre a été marquée par un effet de rattrapage fort pour ces activités, qui sont en hausse de +20% sur le mois de juin (vs. juin 2019).

Les autres activités enregistrent une progression très significative sur le trimestre (+63,8%) à 2,8 M€, contre 1,7 M€ au 1er trimestre 2019-2020. Cette performance est due à la très forte croissance de L’Armoire de Bébé dans l’univers de la puériculture. L’enseigne a mis à profit la période du confinement pour développer sa notoriété et affiche un chiffre d’affaires de 1,8 M€ au 1er trimestre, en croissance de plus de +150%.

ACTUALITÉS RÉCENTES ET PERSPECTIVES

Objectif de chiffre d’affaires de plus de 635 M€ et d’excédent brut d’exploitation de 38 M€ pour 2020-2021

La nette amélioration des résultats financiers du Groupe en 2019-2020 a témoigné de l’impact significatif sur le modèle économique et la performance financière du Groupe des différents axes stratégiques mis en œuvre sur les 18 derniers mois (repositionnement des enseignes web du Groupe, en particulier Materiel.net, développement du réseau de boutiques, arrêt des activités de distribution physique en Espagne, acquisition de Top Achat).

Durant la période de crise sanitaire, le Groupe a démontré la bonne résilience de son modèle économique et la pertinence de son profil de distributeur omnicanal (boutiques physiques, BtoB, BtoC online) et du positionnement de son offre.

Fort de ce positionnement et dans un contexte favorable de reprise de l’ensemble de ses activités, le Groupe LDLC est confiant dans sa capacité à poursuivre et accélérer sa trajectoire de croissance rentable sur l’exercice 2020-2021. Il se fixe désormais pour objectifs de réaliser plus de 635 M€ de chiffre d’affaires (contre plus de 600 M€ initialement), soit une croissance de plus de 28%, et 38 M€ d’excédent brut d’exploitation (contre 33 M€ initialement).

Sur la base de ces objectifs revus, le Groupe réaffirme être en mesure d’atteindre un endettement financier net négatif au cours de l’exercice 2020-2021.

Prochain communiqué :

Le 29 octobre 2020 après Bourse, chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2020-2021

PROFIL DU GROUPE

Le Groupe LDLC est l’une des premières entreprises à s’être lancée dans la vente en ligne en 1997. Aujourd’hui, distributeur spécialisé multimarques et acteur majeur du e-commerce sur le marché de l’informatique et du high-tech, le Groupe LDLC s’adresse à une clientèle de particuliers (BtoC) et de professionnels (BtoB). Il exerce ses activités au travers de 15 enseignes, dispose de 7 sites marchands et compte près de 1 000 collaborateurs.

Plusieurs fois récompensé pour la qualité de sa Relation Clients, reconnu pour l’efficacité de ses plateformes logistiques intégrées, le Groupe LDLC développe également un réseau de magasins en propre ou en franchise.

Retrouvez toute l’information sur le site www.groupe-ldlc.com

ACTUS

Etidia est un site destiné à vous donner des idées d’investissements ou de trading.
• vous en avez assez des recommandations moutonnières des grands analystes ?
• vous souhaitez investir à votre manière: court terme, long terme, risqué ou prudent ?
• des idées indépendantes des flux d’information ?
• vous voulez des positions profitables ( pas de gains de 0.5 %…) ?
• vous ne voulez pas passer des heures à faire de l’analyse technique avec des graphiques surchargés ?
• vous en avez assez des formations, des livres ?
Etidia, ce sont des positions et des stratégies.
Etidia, ce sont des idées partagées sur le site : www.etidia.com
Etidia, sur Twitter, tweets et retweet pour vivre le marché.
Etidia, c’est la météo des marchés sur Youtube pour une émission hebdo.
Etidia, c’est une méthode simple
Etidia, c’est plusieurs indicateurs sous l’environnement Genesis©, motorisé par Tradingview.

Ces idées sont émises par des passionnés de bourse non professionnels. Nous vous recommandons de compléter nos analyses par des conseillers financiers professionnels.

Laisser un commentaire