EUR/CHF : L’euro tente de rebondir face au franc suisse

Points-clés de l’article sur l’EUR/CHF :

  • L’

    Le plan de relance européen sera nécessaire pour relancer durablement la paire

    Sur le plan de l’analyse fondamentale, l’EUR/CHF est sous pression en raison de la meilleure situation économique de la Suisse. Son taux de chômage est à 3,9% contre 7,3% en zone euro et sa croissance économique était de -2,6% au premier trimestre contre -3,6% en zone euro.

    Cela dit, une forte appréciation du franc suisse semble peu probable étant donné que la banque nationale suisse (BNS) a explicitement indiqué qu’elle s’activait sur le marché des changes pour limiter l’appréciation du franc. La BNS ne semble pas vouloir voir l’EUR/CHF descendre plus bas que 1,05 (l’EUR/CHF n’a pas enfoncé d’un seul pip ce seuil en avril et mai…). Le potentiel baissier de long terme semble donc relativement limité.

    Mais le plan de relance européen sera nécessaire pour relancer l’euro durablement, car les perspectives économiques de la zone euro devront s’améliorer pour renforcer l’attractivité de la monnaie unique. Les 27 dirigeants européens doivent se réunir à nouveau en juillet pour négocier les modalités de redistribution du plan de relance. Les 4 « frugaux » (Pays-Bas, Autriche, Suède et Danemark) ne souhaitent pas redistribuer une partie des fonds sous forme de subventions. Les prochaines semaines seront donc essentiellement rythmées par l’évolution de la position de ces quatre pays. L’EUR/CHF pourrait fortement rebondir si ces pays rejoignaient la position des 23 autres.

    Découvrez nos prévisions de long terme des autres marchés dans nos guides prévisionnels.

    POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Laisser un commentaire