Dollar : Le billet vert poursuit sa glisse après la Fed

Points clés de l’article :

  • Poursuite d’une politique monétaire ultra accommodante malgré les signes de reprise
  • La tendance négative reste le scénario principal

Poursuite d’une politique monétaire ultra accommodante malgré les signes de reprise

Aux Etats Unis les membres de la Réserve Fédérale (Fed) ont publié leur compte rendu hier soir. Ils sont prêts à soutenir encore d’avantage l’économie américaine soulignant leurs inquiétudes sur les signes de propagation du coronavirus. La Fed est prête à aller encore plus loin dans les mesures apportées à l’économie en achetant des titres à plus long terme. Pour rappel la Fed a déjà annoncé qua sa politique ultra accommodante serait maintenue jusqu’en 2022 et qu’il n’était pas question d’envisager une hausse des taux. Les membres s’interrogent sur la façon de contrôler les taux à long terme sur les bons du trésor américain. Ils sont prêts à racheter la quantité nécessaire pour maintenir les taux longs à des niveaux bas. Ils réfléchissent aussi à communiquer différemment sur leurs objectifs et le niveau des taux attendu.La Fed a déjà racheté plus de 2000 milliards de dollars d’obligations du trésor

Hier aussi étaient publiés les indicateurs PMI. Le manufacturier est ressorti au mois de juin au-dessus des attentes à 49,8 contre 49,6 et le non manufacturier aussi en hausse à 52,6 contre 49,8. Le chiffre ISM manufacturier confirme aussi la reprise de l’économie en hausse de 0,5 points à 52,6. Seuls les chiffres hebdomadaires sur l’emploi ont déçu. (2369k contre 2900k nouvelles inscriptions) . Des chiffres donc qui dans l’ensemble soutiennent les flux vers les actifs risqués et sont défavorables au dollar traditionnellement actif refuge.

Aujourd’hui seront publiés les chiffres mensuels sur le chômage exceptionnellement un jeudi à cause du jour férié demain aux Etats Unis (Independance Day). Les anticipations sont à 3 millions de création d’emploi agricoles et un taux de chômage à 12%.

La tendance négative reste le scénario principal

L’indice dollar évolue dans une tendance baissière. Après une période de consolidation en Avril et Mai, la devise américaine a cassé son canal horizontal à 9878 puis la moyenne mobile à 200 jours et atteint un plus bas à court terme à 9565.

Le rebond qui s’en est suivi représente une respiration au vu du RSI qui se trouvait en zone de survente. Sous la résistance à 9780 et l’oblique baissière, la tendance négative peut reprendre et l’objectif reste le retracement intégral de la hausse de Mars du au coronavirus et un retour sur 9455.

Evolution du CFD Indice Dollar sur une base quotidienne :

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.