CAFOM

30/06/2020

  • Impact de l’épidémie de COVID-19 sur l’activité du Groupe en fin de semestre ;
  • Première application de la norme IFRS 16 et impact favorable de 7,7 M€ sur l’EBITDA ;
  • Projet de cession d’Habitat ;
  • Internalisation des activités de logistique en métropole.

Le Groupe CAFOM, acteur majeur de l’équipement de la maison en Europe et en Outre-Mer, annonce ses résultats semestriels 2020 (période du 1er octobre 2019 au 30 mars 2020) arrêtés ce jour par le Conseil d’administration.

  S1 2019 S1 2020
  retraité[1] publié
En M€ (clos au 31/03/19) (clos au 31/03/20)
Chiffre d’affaires 155,4 153,0
Marge brute 68,1 66,7
EBITDA[2] 9,9 12,0
Dotations aux amortissements et provisions 3,6 10,6
Résultat opérationnel courant 6,3 1,4
Autres produits et charges opérationnels (0,7) 0,6
Résultat opérationnel 5,5 2,0
Résultat des sociétés mises en équivalence 0,7 0,8
Résultat opérationnel après résultat des sociétés mises en équivalence 6,3 2,8
Coût de l’endettement financier net (1,1) (1,9)
Résultat avant impôts 5,2 0,9
Charge d’impôts (1,2) (0,7)
Résultat net des activités poursuivies 4,0 0,2
Résultat net des activités destinées à être cédées (5,4) (8,1)
Résultat net (1,4) (8,0)

Après un premier trimestre encourageant, en progression de +4,6% sur une base retraitée après application de la norme IFRS 15 sur la reconnaissance du revenu, et un début de deuxième trimestre dans la même dynamique, l’activité du Groupe a été fortement pénalisée par la crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19. Le chiffre d’affaires semestriel ressort ainsi à 153,0 M€, en repli de 1,6% en données retraitées.

L’extension du nombre de magasins en Outre-Mer a généré des coûts fixes additionnels qui seront progressivement absorbés par la croissance du chiffre d’affaires alors que le processus d’internalisation de la logistique en métropole a entrainé des charges ponctuelles de transition. Depuis l’exercice ouvert au 1er octobre 2019, le Groupe applique la norme IFRS 16, qui a un impact favorable sur son EBITDA. Celui-ci s’élève ainsi à 12,0 M€ contre 9,9 M€ un an plus tôt. Hors IFRS 16, l’EBITDA du 1er semestre 2020 s’établit à 4,3 M€.

Le résultat opérationnel courant ressort à 1,4 M€, après prise en compte de l’augmentation des dotations aux amortissements et provisions liée à l’application de la norme IFRS 16. Le Groupe a généré 0,5 M€ de produits opérationnels non courants et 0,8 M€ de résultat des sociétés mises en équivalence (avec Cafineo, sa filiale de financement en Outre-Mer).

Le résultat net des activités poursuivies s’élève à 0,2 M€, après prise en compte d’une charge d’impôt de 0,7 M€ et du coût de l’endettement financier net (1,9 M€).

Analyse des performances du pôle Outre-Mer

  S1 2019[3] S1 2020
     
Chiffre d’affaires 103,8 99,3
EBITDA 6,4 9,6
Résultat opérationnel courant 3,5 (0,4)
Résultat opérationnel 2,9 0,3
Résultat net 2,4 (0,8)

Le chiffre d’affaires du pôle Outre-Mer est de 99,3 M€, en recul de 4,0% par rapport au 1er semestre de l’année précédente, alors qu’il était en progression de 2,6% à fin février, avant la fermeture des magasins, le 16 mars, liée à l’épidémie de COVID-19. Hors acquisition de la société DIMECO fin décembre 2018, l’activité est en retrait de 5,6%.

Hors IFRS 16, l’EBITDA du pôle Outre-Mer s’établit à 2,1 M€, en retrait de 4,3 M€ par rapport à l’exercice précédent (EBITDA de 9,6 M€ après prise en compte de la norme IFRS 16), lié aux effets de la crise sanitaire et à des charges nouvelles de structure non encore absorbées en Guadeloupe (acquisition de la société DIMECO et transformation de l’ancien magasin Connexion en magasin DARTY, déménagement du premier magasin DARTY et ouverture d’un nouveau magasin BUT).

Perspectives

Le Groupe poursuit son expansion avec l’ouverture, fin mai 2020, d’un deuxième magasin First Déco en Nouvelle-Calédonie, à Koné, soit un 26ème magasin en Outre-Mer.

Les ouvertures prévues dans le sud de l’Ile de la Réunion des nouveaux magasins BUT, DARTY et HABITAT sont reportées début 2021 du fait de retard dans les travaux liés à l’épidémie de COVID-19.

Analyse des performances du pôle e-Commerce

  S1 2019[4] S1 2020
     
Chiffre d’affaires 52,1 53,7
EBITDA 3,5 2,3
Résultat opérationnel courant 2,8 1,8
Résultat opérationnel 2,7 1,7
Résultat net 1,6 1,0

Le pôle e-Commerce voit ses ventes progresser de 3,2%. L’activité de Vente-unique.com s’inscrit en hausse de 5,6%, malgré un environnement marqué par la pandémie de COVID-19 au 2ème trimestre, d’abord en menaçant l’approvisionnement en Asie (production et fret), puis en créant un attentisme des consommateurs et un net recul des ventes durant la dernière quinzaine de mars.

Avec un EBITDA de 2,3 M€ (2,2 M€ hors IFRS 16), la rentabilité de Vente-unique.com reste exemplaire dans le secteur du e-commerce du meuble malgré l’augmentation des frais logistiques (extension du site non encore absorbée par la croissance et coût de la transition opérationnelle). L’ensemble des autres dépenses opérationnelles reste parfaitement stable.

Perspectives

Après une fin de semestre compliquée, Vente-unique.com enregistre, depuis début avril, un rythme de développement supérieur à sa moyenne historique et a pour objectif de réaliser une croissance à deux chiffres à fin septembre 2020. Au-delà, Vente-unique.com prépare le déploiement de nouveaux axes stratégiques, notamment par l’extension de son offre et le renforcement de sa notoriété afin d’accroître la fréquentation du site.

Processus de cession d’Habitat

Comme annoncé le 17 juin 2020, dans le cadre du processus de cession engagé le 30 septembre 2019, le Groupe a reçu une offre de reprise d’Habitat présentée par Monsieur Thierry Le Guénic, qui a déjà procédé à des opérations de redressement dans le passé.

Le périmètre de cession d’Habitat concernerait 100% du capital d’Habitat Design International et de ses filiales. Habitat exploite 34 magasins en propre (26 en France, 1 à Monaco, 5 en Espagne et 2 en Suisse), 3 sites e-commerce (France, Espagne et Belgique) et une trentaine de magasins en franchise à travers le monde. CAFOM informera le marché de toute évolution significative de l’opération envisagée dans le respect des obligations réglementaires.

Le pôle Habitat a réalisé un résultat net semestriel de -8,1 M€ (contre -5,4 M€ au 1er semestre 2019). Comme les autres pôles du Groupe, Habitat a été impacté par l’épidémie de COVID-19 et a dû fermer l’ensemble de ses magasins en propre à compter du 16 mars 2020. Seul le site Internet a pu poursuivre son activité. Les ventes Internet représentent près de 14 % du chiffre d’affaires du pôle.

Après prise en compte de ces éléments, le résultat net consolidé du Groupe ressort à -8,0 M€ au 1er semestre 2020.

Situation financière

Au 31 mars 2020, les fonds propres du Groupe s’élèvent à 101,0 M€ pour un endettement financier net, hors impact de la norme IFRS 16, de 59,4 M€ contre 63,3 M€ au 30 septembre 2019. L’endettement locatif (lié à la norme IFRS 16) est de 82,1 M€ au 31 mars 2020.

Point sur l’impact de l’épidémie de COVID-19 et perspectives

Afin de protéger sa trésorerie face à la chute brutale d’activité liée à l’épidémie de COVID-19, le Groupe a mis en place un plan de réduction de ses coûts.

Il a par ailleurs décidé de sécuriser ses liquidités en souscrivant, avec ses principales banques partenaires en France métropolitaine et en Outre-Mer (ARKEA, Banque Palatine, Bred, CIC, Crédit Agricole d’Ile-de-France, Crédit Agricole Martinique-Guyane, Crédit Agricole de la Réunion, Crédit Mutuel Antilles Guyane et LCL), des prêts garantis par l’Etat (PGE) pour un montant total de 28,3 M€.

Avec l’obtention de ces PGE, le Groupe a renforcé sa structure financière pour lui permettre de traverser la crise sanitaire. L’activité et les résultats annuels seront néanmoins fortement impactés par les effets de la pandémie.

Mise à disposition du rapport financier semestriel

Le rapport financier semestriel est mis à la disposition du public et déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Il peut être consulté sur le site Internet de la société.

A propos de Cafom – www.cafom.com

Créé en 1985, Cafom est un acteur majeur de l’aménagement de la maison. Le Groupe, propriétaire de la marque Habitat, est également le leader de la distribution d’équipements de la maison en Outre-mer (enseignes BUT, Darty, Habitat, First Deco et Musique et Son). Il est l’actionnaire majoritaire du site Internet européen vente-unique.com et détient également le site B2B international directlowcost.com.

Cafom est coté en Bourse sur Euronext à Paris depuis 2005 (CAFO – FR0010151589).

Contacts Cafom :  
ACTUS finance & communication  
Jérôme Fabreguettes-Leib Nicolas Bouchez
Relations Investisseurs Relations Presse
01 53 67 36 78 01 53 67 36 74
cafom@actus.fr nbouchez@actus.fr

[1] Après prise en compte de la norme IFRS 15 sur la reconnaissance du revenu et IFRS 5 sur les activités destinées à être cédées

[2] EBITDA = résultat opérationnel courant + dotations aux amortissements + dotations aux provisions

[3] Après prise en compte de la norme IFRS 15 sur la reconnaissance du revenu

[4] Après prise en compte de la norme IFRS 15 sur la reconnaissance du revenu

Etidia est un site destiné à vous donner des idées d’investissements ou de trading.
• vous en avez assez des recommandations moutonnières des grands analystes ?
• vous souhaitez investir à votre manière: court terme, long terme, risqué ou prudent ?
• des idées indépendantes des flux d’information ?
• vous voulez des positions profitables ( pas de gains de 0.5 %…) ?
• vous ne voulez pas passer des heures à faire de l’analyse technique avec des graphiques surchargés ?
• vous en avez assez des formations, des livres ?
Etidia, ce sont des positions et des stratégies.
Etidia, ce sont des idées partagées sur le site : www.etidia.com
Etidia, sur Twitter, tweets et retweet pour vivre le marché.
Etidia, c’est la météo des marchés sur Youtube pour une émission hebdo.
Etidia, c’est une méthode simple
Etidia, c’est plusieurs indicateurs sous l’environnement Genesis©, motorisé par Tradingview.

Ces idées sont émises par des passionnés de bourse non professionnels. Nous vous recommandons de compléter nos analyses par des conseillers financiers professionnels.

Laisser un commentaire