BIO UV

Chiffre d’affaires semestriel 2020 en progression de +56%, dont +13% de croissance organique

Doublement des ventes des activités Terrestres et croissance organique de +20% des activités Maritimes
Solide carnet de commandes de 19,8 M€, dont 11,3 M€ à facturer au 2nd semestre 2020

Objectifs annuels 2020 confirmés malgré la pandémie :

35 M€ de chiffre d’affaires annuel (+75% vs. 2019)
10% de marge d’EBITDA sur l’exercice (vs. 6,9% en 2019)

BIO-UV Group (Euronext Growth® – FR001334549 – ALTUV), spécialiste des systèmes de traitement et de désinfection de l’eau et des surfaces, a réalisé un chiffre d’affaires semestriel consolidé de 12,5 M€, en progression soutenue de +56%.

Cette belle performance est le résultat d’une croissance organique dynamique de +13% et de l’intégration réussie de la société écossaise Triogen, malgré les restrictions sanitaires imposées par la pandémie du Sars-Cov2 (coronavirus).

Parallèlement, le groupe a lancé au 2ème trimestre, en un temps record, sa nouvelle division dédiée au traitement des surfaces et espaces, pour répondre aux besoins sanitaires et de désinfection. Cette nouvelle division est aujourd’hui parfaitement opérationnelle tant sur le plan commercial qu’industriel.

Fort de ce bon 1er semestre, qui témoigne de fondamentaux solides et de l’excellente dynamique de la société dans un environnement plus complexe qu’avant la crise, Bio-UV réitère ses objectifs annuels 2020 formulés en début d’année : 35 M€ de chiffre d’affaires consolidé en 2020, contre 20,0 M€ en 2019, et une marge d’EBITDA de 10%, contre 6,9% l’an dernier.

Chiffre d’affaires semestriel consolidé par segment d’activité

Données en M€ (non audité) 1er semestre 2019 1er semestre 2020 Variation totale Variation à périmètre et changes constants
Activités Maritimes 4,3 5,2 +20% +20%
Activités Terrestres 3,7 7,3 +98% +5%
Chiffre d’affaires total 8,0 12,5 +56% +13%

La société Triogen est consolidée depuis le 1er octobre 2019 et intégrée au sein des activités Terrestres

Activités Maritimes : +20% de croissance organique au 1er semestre 2020

Les activités Maritimes ont enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 5,2 M€, en croissance soutenue de +20%.

Tirant parti de la réglementation mondiale relative au traitement des eaux de ballasts des navires, la division poursuit sa montée en puissance avec notamment la signature de nouveaux contrats en début d’année avec les armateurs CMA CGM ou Grimaldi.

Après des mois d’avril et mai marqués par un léger ralentissement de la prise de commandes du fait des contraintes sanitaires mondiales liées à la pandémie et quelques décalages de livraisons mais aucune annulation de contrat, le pipe commercial se renforce depuis le mois de juin avec des appels d’offres importants en cours. Pour accélérer le développement de ces activités Maritimes, l’équipe commerciale va être renforcée avec l’arrivée d’un nouvel ingénieur commercial expérimenté en juillet.

Activités Terrestres : doublement des ventes au 1er semestre

Le chiffre d’affaires consolidé des activités Terrestres a été multiplié par deux au cours du 1er semestre pour s’établir à 7,3 M€ (+98%). Hors impact de la société Triogen, la croissance organique s’est élevée à +5% sur la période.

En France, l’activité s’est inscrite en légère croissance sur la période (+1%), freinée toutefois par le confinement des services publics et la période électorale. À l’inverse, l’activité sur le marché de la piscine résidentielle est en augmentation sur la période (effet confinement, résidences secondaires, etc.)

Les ventes à l’export sont en croissance significative (+11% au 1er semestre), y compris au 2ème trimestre en dépit d’un contexte mondial compliqué.

L’intégration de la société Triogen, qui a permis de doter le groupe Bio-UV de nouvelles technologies de traitement de l’eau par ozone et oxydation avancée, s’est poursuivie au 1er semestre 2020, avec la mise en œuvre progressive des synergies. Les conséquences de la crise sanitaire ont toutefois été plus marquées au 2ème trimestre pour Triogen, qui réalise une part importante de ses ventes au Royaume-Uni. Au regard de la tendance d’activité des dernières semaines et de l’importance du carnet de commandes, le chiffre d’affaires annuel sera toutefois pleinement conforme au plan de marche 2020 établi avant la crise du coronavirus.

Carnet de commandes : 19,8 M€ à mi-juillet, en progression de +85% sur un an

À mi-juillet 2020, le carnet de commandes de Bio-UV s’élevait à 19,8 M€, en progression de +85% sur un an (+66% à périmètre constant), dont 11,3 M€ à facturer au 2nd semestre 2020.

Les activités Maritimes ont accru leur visibilité, totalisant désormais 16,8 M€ de commandes, dont 8,3 M€ réalisables au 2nd semestre 2020.

Le carnet de commandes des activités Terrestres s’établit pour sa part à 3,0 M€, intégralement à réaliser sur 2020, dont 2,0 M€ exclusivement liés à Triogen.

Désinfection des surfaces : une nouvelle division désormais pleinement opérationnelle

Au cours du 2ème trimestre, Bio-UV a développé et lancé une nouvelle offre pour adresser le marché de la désinfection des surfaces et espaces, afin d’éliminer bactéries et virus, dont le Sars-CoV2, grâce aux UV-C.

Le lancement de cette nouvelle division s’est matérialisé par la commercialisation, fin mai, du dispositif BIO-SCANÒ, 1er système français de désinfection des surfaces, certifié (selon la norme NF T 72-281 – procédés de désinfection de surface par voie aérienne et applicables aux traitements physiques dont les UV-C). Pour plus d’informations, lire le communiqué de presse du 18 mai 2020.

1ères livraisons BIO-SCAN en juillet 2020

Commercialisé depuis le mois de juin, plus d’une centaine de BIO-SCANÒ ont été vendus à ce jour, notamment auprès de la Compagnie du Ponant, spécialisée dans les croisières haut de gamme qui s’est équipée pour chaque bateau de sa flotte.

Le marché de la désinfection des surfaces est d’ores et déjà très vaste et le sera encore plus compte tenu des éventuelles évolutions épidémiques et des évolutions structurelles des protocoles sanitaires concernant l’hygiène et la désinfection dans de nombreux domaines (santé, transports, hôtellerie, restauration, entreprises, industries, collectivités, EHPAD, écoles, etc.)

La stratégie commerciale de Bio-UV est axée sur la mise en œuvre d’accords commerciaux avec des distributeurs clés et revendeurs spécialisés, ainsi que la signature d’accords d’équipements avec des chaînes et/ou des groupements (cliniques, hôpitaux, chaînes d’hôtellerie, sociétés de transport, compagnies de croisière, etc.) de manière à accélérer le déploiement commercial en volume des équipements. De nombreuses négociations en cours sont en passe d’aboutir auprès d’acteurs majeurs de ces différents secteurs.

Commercialisation d’une gamme complète certifiée dès la rentrée 2020

Dès le mois de septembre 2020, la gamme d’équipements de désinfection de surfaces par UV-C sera complétée de plusieurs systèmes validés et certifiés, allant de la désinfection d’objets jusqu’au traitement des espaces du secteur des transports terrestres, maritimes et aériens à partir d’équipements mobiles et robotisés.

Le groupe lancera une campagne marketing musclée à la rentrée 2020 pour promouvoir cette nouvelle gamme d’équipements.

Constitution de l’équipe commerciale

Pour accompagner le développement de cette nouvelle activité, le groupe Bio-UV a nommé Patrick Lurati au poste de Directeur commercial des activités Surfaces & Espaces. Il dispose de plus de 15 années d’expérience dans l’univers du matériel médical.

« L’activité est particulièrement intense depuis l’émergence de la crise. Nous avons tous les jours un nombre de demandes très significatif et nous entendons finaliser dans les tous prochains mois des accords clés pour l’équipement de nombreux secteurs. » commente Patrick Lurati.

Capacités industrielles adaptées au marché

Parallèlement, afin d’accompagner la montée en charge rapide de cette nouvelle division, le groupe Bio-UV s’est associé à un partenaire industriel français, sous-traitant reconnu dans le secteur de l’aéronautique et basé dans la région Occitanie, afin de disposer de capacités de production très importantes.

Grâce à cet accord industriel, Bio-UV est dès à présent en mesure d’assurer la production de plusieurs milliers d’équipements par mois.

Benoît Gillmann, Président-Directeur général de Bio-UV, commente :

« Malgré la complexité engendrée par cette crise inédite du coronavirus, Bio-UV a, comme à son habitude, maintenu le cap dans la tempête et a pu assurer une croissance dynamique au 1er semestre 2020, tirant parti de la diversité de ses activités, terrestres, maritimes et désormais surfaces, et de son mix-géographique (70% des ventes réalisées à l’export dans toutes les parties du monde). Je tiens à saluer l’ensemble de l’équipe pour son courage, son implication et son professionnalisme pendant cette période très singulière.

Fort d’un carnet de commandes en progression de +85% sur un an à près de 20 M€ à mi-2020, de l’intégration réussie de Triogen, qui va bénéficier d’un environnement plus porteur et de l’accélération des synergies avec l’ensemble du groupe au 2nd semestre, et des perspectives très fortes pour notre nouvelle division Activités de Surfaces, nous confirmons nos objectifs 2020, soit 35 M€ de chiffre d’affaires et 10% de marge d’EBITDA, formulés avant la crise.

Bio-UV continue d’être très solide avec des fondamentaux renforcés sur les marchés essentiels à la vie que sont la désinfection à travers le traitement de l’eau, des surfaces et des espaces, et ce malgré l’impact de la crise. »

Prochaine publication : Résultats semestriels 2020 le 21 septembre 2020, après la clôture des marchés d’Euronext.


À propos de BIO-UV Group
Créé en 2000, BIO-UV Group conçoit, fabrique et commercialise des systèmes innovants de désinfection de l’eau et des surfaces par ultraviolets et depuis septembre 2019, Ozone et AOP.
Les gammes d’équipements développées par le Groupe adressent plusieurs marchés : le terrestre, le maritime et les surfaces.
Coté sur le marché Euronext® Growth à Paris (FR0013345493 – ALTUV), BIO-UV Group est labellisé Entreprise Innovante par Bpifrance et est éligible au dispositif PEA-PME.

Contacts :

Etidia est un site destiné à vous donner des idées d’investissements ou de trading.
• vous en avez assez des recommandations moutonnières des grands analystes ?
• vous souhaitez investir à votre manière: court terme, long terme, risqué ou prudent ?
• des idées indépendantes des flux d’information ?
• vous voulez des positions profitables ( pas de gains de 0.5 %…) ?
• vous ne voulez pas passer des heures à faire de l’analyse technique avec des graphiques surchargés ?
• vous en avez assez des formations, des livres ?
Etidia, ce sont des positions et des stratégies.
Etidia, ce sont des idées partagées sur le site : www.etidia.com
Etidia, sur Twitter, tweets et retweet pour vivre le marché.
Etidia, c’est la météo des marchés sur Youtube pour une émission hebdo.
Etidia, c’est une méthode simple
Etidia, c’est plusieurs indicateurs sous l’environnement Genesis©, motorisé par Tradingview.

Ces idées sont émises par des passionnés de bourse non professionnels. Nous vous recommandons de compléter nos analyses par des conseillers financiers professionnels.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.