Uber et Lyft désormais de bons investissements après leurs IPOs désastreuses?

© Reuters.

Investing.com – Les actions d’Uber (NYSE:) et de son concurrent Lyft (NASDAQ:) ont nettement progressé hier, profitant d’un avis d’analyste positif.

Masha Kahn, analyste de la banque HSBC (LON:), a en effet rehaussé son objectif de cours pour les deux titres, écrivant que le “prix est juste” pour investir dans cette industrie en déclin.

Les investisseurs d’Uber en particulier bénéficient d’une offre intéressante dans la mesure où l’activité Uber Eats de la société se développe, a écrit Kahn, affirmant que cela peut être considéré comme une option d’achat “gratuite” (une opération à deux pour le prix d’un) étant donné le cours actuel des actions.

Uber a ainsi bondi de +3,55% hier, tandis que les actions Lyft gagnaient +3,67% en clôture.

Toutefois, cela n’a pas été suffisant pour que les deux sociétés rejoingnent le cours de leurs récentes introductions en bourse. D’ailleurs, chacune des deux sociétés n’est parvenue à dépasser son cours d’IPO que 2 fois en clôture au cours de leurs quelques mois d’existance sur le marché.

Cependant, la banque HSBC précise que la chute récente des actions a permis d’intégrer aux cours les risques réglementaires, qui ne devraient donc plus peser sur les échanges, et prévoit que les sociétés commenceront à se concentrer sur une croissance plus rentable à l’avenir.

Elle prévoit que l’aspect de covoiturage de ces entreprises a le potentiel d’être rentable, tout comme les efforts de livraison de nourriture d’Uber.

Elle soutient que le segment de transprot de personnes peut générer des profits si Uber et Lyft réduisent leurs dépenses de vente et de marketing tout en réalisant des économies d’échelle sur leurs coûts fixes, comme les deux sociétés semblent tenter de le faire.

“À l’échelle mondiale, nous soulignons que Yandex Taxi est déjà une entreprise de transport rentable et que la plus grande entreprise de livraison de produits alimentaires, Meituan Dianping, en Chine, vient de réaliser des profits “, a écrit Kahn. “Les deux secteurs sont sensibles à la rationalisation des dépenses de marketing et nous pensons que les pertes les plus importantes sont maintenant derrière Uber et Lyft.”

Ainsi, Kahn affiche un objectif de cours de 44$ sur Uber et de 62$ sur Lyft, ce qui représente des potentiels haussiers de plus de 25% aux cours de clôture d’hier soir.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Laisser un commentaire