Trump marque un nouveau record au mois d’août concernant ses critiques de la Fed

Investing.com – D’après les données compilées par Bloomberg, Trump a largement augmenté le volume de ses critiques à l’égard de la Fed au cours des deux derniers mois.

En effet, comme le montre le graphique ci-dessous, Trump a déjà tweeté plus de critiques de la Fed au moins d’août que sur l’ensemble du mois de juillet, qui représentait déjà un record.

Cela montre l’ampleur de la pression politique qui s’exerce sur la Fed lorsqu’elle réfléchit à ses décisions de politique monétaire, un facteur à garder en tête pour bien anticiper l’, alors que la plupart des analystes ne s’attendent à aucune déclaration importante susceptible de soutenir les marchés de la part du patron de la Fed (ce qui devrait d’ailleurs donner lieu à une nouvelle vague de tweets de Trump).

Il n’est dans ce contexte pas surprenant que les soient récemment montés au créneau pour défendre la nécessité de l’indépendance de la banque centrale.

Selon certaines de ses déclarations, Trump voudrais que la Fed réduise les taux de 100 points de base et relance l’assouplissement quantitatif (QE), mais dans les conditions économiques actuelles plutôt solides, cela semble impossible à justifier.

De plus, cela représenterait un risque important pour la capacité future de la Fed à agir en cas de besoin.

Bien sûr, si la Fed obéit à Trump, cela va affaiblir le dollar et favoriser les Etats-Unis du point de vue du commerce international, mais que se passera-t-il ensuite lorsque l’économie américaine connaîtra un ralentissement beaucoup plus marqué, et qu’un soutien sera réellement nécessaire, mais que la Fed ne disposera plus d’aucune marge de manœuvre ?

Si un tel scénario se réalise, la Fed n’aura plus de crédibilité, et une crise majeure pourrait se déclencher, avec des répercussions futures difficiles à jauger si le marché ne peut plus compter sur la Fed pour sortir des mauvaises passes…

MISE A JOUR

Peu après la publication de cet artcile, Donald Trump nous a gratifié d’une nouvelle critique de la Fed sur Twitter (NYSE:).

Selon le président US “le seul problème que nous avons est Jerome Powell et la Fed”, promettant une forte croissance US si la Fed décide de fortes baisses de taux, mais soulignant qu’il ne faut pas compter sur Powell pour cela :

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Laisser un commentaire