QUANTUM GENOMICS

Quantum Genomics (Euronext Growth – FR0011648971 – ALQGC), entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments ciblant directement le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, annonce le recrutement du premier patient dans son étude de Phase IIb QUORUM sur le firibastat, chez des patients ayant subi un infarctus aigu du myocarde (IAM). Le firibastat est le premier inhibiteur de l’aminopeptidase A cérébrale actuellement mis au point pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque.

“Le manque d’innovation dans l’espace cardiovasculaire a limité les options thérapeutiques offertes aux patients souffrant d’insuffisance cardiaque, y compris après un infarctus du myocarde, et par conséquent, d’importants besoins non satisfaits demeurent “, a déclaré Jean-Philippe Milon, Directeur Général de Quantum Genomics. “Le lancement de l’étude QUORUM est une étape importante dans le développement du firibastat par Quantum Genomics, marquant ainsi la deuxième étude de Phase IIb au cours de laquelle celui-ci est étudié.

Le Pr. Gilles Montalescot, investigateur principal de l’étude QUORUM, a commenté : “Malgré certaines percées médicales dans le domaine de la santé au cours de ces dix dernières années, le taux de mortalité lié à l’insuffisance cardiaque reste élevé, environ 50 % des patients diagnostiqués décèdent dans les cinq ans. Le lancement de cette étude constitue une avancée majeure qui pourrait apporter aux millions de patients souffrant d’insuffisance cardiaque un traitement innovant répondant à leurs besoins jusqu’ici non satisfaits.”

QUORUM (QUantum Genomics QCG001 Or Ramipril after acUte Myocardial infarction to prevent left ventricular dysfunction) est une étude multicentrique, multinationale, randomisée, en double aveugle, avec groupe de contrôle actif et trois groupes parallèles (firibastat 100 mg 2x/jour, firibastat 500 mg 2x/jour et ramipril 5 mg 2x/jour). L’étude recrutera 294 sujets, inclus dans les 72 h après un Infarctus Du Myocarde (IDM) et traités par angioplastie primaire. L’objectif de l’étude est d’évaluer l’efficacité et la sécurité du firibastat par rapport au ramipril. Le critère d’évaluation principal sera l’évolution de la Fraction d’Ejection Ventriculaire Gauche (FEVG) mesurée par IRM cardiaque après un traitement de trois mois. Les autres paramètres comprennent les événements cardiaques, l’état fonctionnel, la sécurité et l’évolution des biomarqueurs cardiaques.

A propos de Quantum Genomics

Quantum Genomics est une société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments cardiovasculaires, fondée sur le mécanisme d’inhibition de l’Aminopeptidase A cérébrale (Brain Aminopeptidase A Inhibition ou BAPAI). Seule société au monde à poursuivre cette approche innovante ciblant directement le cerveau, elle s’appuie sur plus de vingt années de travaux de recherche de l’Université Paris-Descartes et du laboratoire INSERM/CNRS dirigé par le Dr. Catherine Llorens-Cortès au Collège de France. Quantum Genomics a ainsi pour objectif de développer des traitements innovants de l’hypertension artérielle compliquée voire résistante (environ 30% des patients sont mal contrôlés ou en échec de traitement), et de l’insuffisance cardiaque (un patient sur deux diagnostiqué meurt dans les cinq ans).

Basée à Paris et New York, la société est cotée sur le marché Euronext Growth à Paris (FR0011648971 – ALQGC) et inscrite sur le marché américain OTCQX (symbole : QNNTF).

Plus d’informations sur www.quantum-genomics.com , nos comptes Twitter et Linkedin

Contacts
 

Laisser un commentaire