Le pétrole termine en ordre dispersé après les stocks aux USA

NEW YORK, 21 août (Reuters) – Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé mercredi sur le marché new-yorkais Nymex après l’annonce d’une diminution plus marquée qu’attendu des stocks de brut aux Etats-Unis mais d’une augmentation des réserves d’essence et de produits raffinés.

Le contrat octobre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a perdu 45 cents, soit 0,8%, à 55,68 dollars le baril mais le Brent a pris 27 cents (+0,45%) à 60,30 dollars.

L’Energy Information Administration (EIA), qui dépend du département de l’Energie, a fait état d’une baisse de 2,7 millions de barils des stocks américains de brut la semaine dernière, alors que les économistes et analystes interrogés par Reuters attendaient un recul de 1,9 million de barils seulement.

Les stocks d’essence ont en revanche augmenté de 312.000 barils et ceux de produits distillés, qui incluent le diesel et le fioul domestique, de 2,6 millions de barils.

“Il semble que la demande d’essence ait atteint son pic de la saison et qu’elle va s’orienter à la baisse à partir de maintenant”, explique John Kilduff, associé d’Again Capital Management.

L’incertitude entourant les perspectives économiques mondiales, et donc la demande pétrolière, limitent le potentiel de hausse des cours, expliquent aussi des intervenants.

(Stephanie Kelly; Marc Angrand pour le service français)



Laisser un commentaire