Le pétrole termine en hausse à New York, les stocks US chutent

NEW YORK, 28 août (Reuters) – Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mercredi sur le marché new-yorkais Nymex après l’annonce d’une réduction plus forte qu’anticipé des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière, qui a temporairement dissipé les craintes de dégradation de la demande.

Le contrat octobre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a gagné 85 cents, soit 1,55%, à 55,78 dollars le baril.

Le Brent a pris 98 cents (1,65%) à 60,49 dollars.

Les stocks de brut aux Etats-Unis ont chuté de 10 millions de barils à 427,75 millions la semaine dernière alors que les économistes et analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une baisse de 2,1 millions de barils.

Ceux d’essence ont parallèlement diminué de 2,1 millions de barils alors que le consensus tablait sur une baisse limitée à 388.000 barils.

“La tendance actuelle à la diminution des importations nettes s’est traduite par une forte baisse des stocks de brut, les importations tombant sous six millions de barils par jour alors que les exportations dépassaient trois millions de barils par jour”, explique Matth Smith, directeur de Commodity Research.

(Laila Kearney; Marc Angrand pour le service français)



Laisser un commentaire