Le pétrole termine en baisse à New York

NEW YORK, 26 août (Reuters) – Les cours du pétrole ont terminé en baisse sur le marché new-yorkais Nymex après que le président Emmanuel Macron a ravivé les espoirs d’un accord entre Washington et Téhéran, mais les pertes ont été limitées par des signes d’apaisement dans les relations commerciales entre Washington et Pékin.

Le contrat octobre sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a perdu 53 cents, soit 0,98%, à 53,64 dollars le baril.

Le Brent a cédé 64 cents (-1,08%) à 58,70 dollars.

Emmanuel Macron a appelé de ses voeux une rencontre dans les prochaines semaines entre Donald Trump et Hassan Rohani afin de trouver un compromis sur la question iranienne.

Parallèlement, trois jours après de nouvelles surenchères en matière de droits de douane, Donald Trump a déclaré, en marge du G7 en France, que Pékin avait exprimé son souhait de revenir à la table des négociations et a ajouté qu’il croyait possible la conclusion d’un accord. Il n’a pas exclu de reporter la mise en oeuvre des nouveaux droits de douane sur les produits chinois envisagés par son administration.



Laisser un commentaire