Franky Zapata a réussi son pari en traversant la Manche


SANGATTE, Pas-de-Calais (Reuters) – L’inventeur français Franky Zapata a réussi dimanche matin à traverser la Manche sur sa “planche volante” propulsée par des mini-turboréacteurs.

L'”homme volant” a décollé de Sangatte à 08h17 (06h17 GMT). Il a atteint la côte anglaise, à Saint Margaret’s Bay, une vingtaine de minutes de plus tard.

Lors de sa première tentative, le 25 juillet, Franky Zapata était tombé à mi-parcours en tentant de se poser sur la plate-forme d’un bateau pour procéder au ravitaillement nécessaire.

Compte tenu de l’autonomie de son “flyboard”, il lui fallait, pour parcourir les 35 km jusqu’à la côte anglaise à 140 km/h, 15 à 20 mètres au-dessus de l’eau, s’approvisionner en carburant à mi-chemin.

Pour cette nouvelle tentative, il a utilisé pour cette phase cruciale de sa tentative un bateau de plus grande taille.

“On a bossé énormément, ça n’a pas été facile mais je pense que techniquement on est bien prêt. On a réglé les détails”, avait-il déclaré lors d’une conférence de presse la veille de son nouvel essai.

Franky Zapata a été cette année l’une des attractions du traditionnel défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées à Paris. Il avait évolué dans les airs sur sa machine volante devant la tribune officielle.

Il voulait initialement être pilote d’hélicoptère mais a été recalé à la visite médicale à cause de son daltonisme.

L’idée d’un “flyboard” lui est venue en 2011, à partir d’un jet-ski. Il a développé son invention dans les ateliers de son entreprise du Rove (Bouches-du-Rhône) avec une aide de l’armée.

(Pascale Antonie; édité par Henri-Pierre André pour le service français)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Laisser un commentaire