CAC40 : les nuages s’accumulent